Séminaire Juin 2021. Concilier.


Déconfiné·e·s, des cons si lié·e·s. Quelques mots, quelques images pour vous faire toucher du doigt la vie de l’équipe qui tente de faire tourner rond un grand jardin foisonnant de pousses, de zones en jachère, de détours, de chemins de traverses... Concilier bénévolat et prestations, développement commercial et engagement pour toustes, l'animation de ce qui est réalisé et les envies à faire émerger... Concilier, concilier.


Alors qu’Anne-Laure jardine en normandie chez ses ami·e·s, en pause de son rôle communication avant un éventuel repositionnement en septembre, l’équipe de jardinage se retrouve chez Dorothée à Cendras, aux pieds des Cévènnes, et surtout... aux abords de la rivière. Après quelques étapes (voiture, train) me voilà transportée à Nîmes où je retrouve Yohan. Un Perrier en terrasse plus tard (sans paille, après une négociation plus que facile avec le serveur), nous sautons sans nous trainer vers Alès. Le décalage horaire de Dorothée nous permettra de patienter par la commande d’une pizza, bienvenue après ce long trajet (9h30-19h30 de porte à porte pour ma part). Adrien lui est déjà là avec sa maison-camion. J’ai l’impression que le rassemblement est plus facile. Cette fois personne n’a d’accident de voiture. Cette fois personne n’a loupé de train. Cette fois personne n’est cas contact covid. Cette fois il n’y a qu’un aller-retour à la gare à faire, et pour prendre 2 personnes d’un coup. Cette fois je sais qu’Anna aura sûrement des rendez-vous avec sa coopérative pendant le séminaire, je sais que Romain aura aussi certainement des rendez-vous autres, je sais que je vais louper un bon bout de la 1ère soirée ensemble pour ma réunion en ligne d’habitant-e-s-associé-e-s. Je sais aussi qu’on ira à la rivière et que je pourrai me balader, promener Volna la chienne dans le coin, aller me baigner après manger, récolter des salades dans la serre de Dorothée, installée au 1er confinement. Je m’en souviens, elle était arrivée en visio au milieu du montage de cette serre. Cette fois c’est Anne-Laure qui monte une serre. Et moi j’ai apporté les betteraves et radis de chez moi. Je suis bien contente qu’ils ravissent les papilles de Louise venue avec Romain.

Tarte aux citrons du dernier soir à 23h, jouer au loup avec Matsya le fils de Dorothée qui me prête sa chambre, tirages de cartes et leurs lectures croisées, petites courses à pied du matin, pause coiffeur du soir pour Adrien, jeu de rapidité au petit déjeuner, pause osthéo pour Anna, senso du matin sensitivement élevés, intervention de Nathalie toute de jaune rayonnante, (ré-)apparition au repas de Manu qui nous avait facilité en septembre 2020 sur un exercice de cerf-volant (à retrouver dans les ressources péda), reparler du covid, de Louis Fouché qui cite les JdN, de MKP et de l’internal family system. Les bruits de la forêt qui pousse, et le gazouillement des zoizo aux matins depuis ces chambres aux fenêtres ouvertes.

Et au milieu de tout ça, un 1er séminaire où toute l’équipe sera au moins à 1 moment là au complet au même endroit en même temps. Un moment de grande chaleur et de chatouille de l’écoute, qui sera suivi par un moment d’apaisement, une réunion dans l’herbe, en cercle véritable, où tout le monde se voit, au plus près de la terre. En tous cas, moi je la sens cette équipe. Je vois des personnes impliquées, je m’y sens impliquée et enthousiaste.

image Riviere_Juin_2021_Seminaire.jpg (0.2MB)

Bon, qu’est-ce qu’on en fait de ce temps ensemble à part bien manger et se baigner* ?
*faut le dire quand même, c’est important.


image Pilotage_Seminaire.jpg (0.3MB)

En bon·ne·s holarques que nous sommes... On commence par une revue de projets : où en est chacun-e dans ses rôles, les projets réalisés, en cours, à venir. Un moment pour se resynchroniser, parce que ces derniers temps les réunions de triage étaient assez désertées, les actions menées chacun-e de son côté, et de ce fait les informations un peu cloisonnées. Et puis, on parfait le programme sur la base des besoins notés en amont. Lundi après-midi : le Cercle d’Ancrage se retrouve. Enchaînement : ça parle "Offre Pro". Quelle solution pour un client actuel ? Quelle vision pour les prochains développements ? En parallèle chacun-e avance sur ses sujets.
C’est l’occasion de se sentir avancer ensemble, de travailler côte à côte.

Mardi, de retour sur la partie Offres Pro avec un temps pour revoir la façon de calculer nos tarifs : combien de temps effectivement passé pour les COOCs ? Pour faire quoi ? Et puis... retour à l’humain avec l’officialisation de Renaud dans le statut de membre actif ! 1ère fois ! L’après-midi, on descend concret, on ouvre la boîte à chiffres. Nathalie depuis son rôle Admin Compta vient nous faire un point d’étape. Où en sommes-nous niveau financier ? Par rapport à ce qui était prévu ? Ce dont nous disposons dans les prochains mois en visibilité ? Quelle est la pulsation des JdN au fil des saisons après 1 an d’activité ? Les temps forts qui ressortent à ce jour : Avril, Juillet, Octobre-Novembre. La temporalité de la formation. Et la réalité du terrain : au rythme actuel, en provisionnant comme prévu pour rembourser les apports avec droit de reprise, il nous reste 1 mois et demi devant nous. Heureusement, dans l’équipe on aime avoir du temps l’été pour d’autres aventures... Les prestations ne seront pas à l’ordre du jour pour cette période. Bon ça se bouscule, on se doutait, et en même temps voilà on veut y aller. On ne veut pas voir la barque ralentir. La dynamique est lancée, comment surfer sur l’élan en s’économisant ? Quelles idées pour bien finir l’année ? Ne pas lâcher cette dynamique lancée ? On voit bien que l'énergie argent débloque de l'énergie temps et plus encore. La tenir, l’amplifier. Les idées fusent. Réalisables ou pas. Alors le prochain temps prévu était pour revoir notre stratégie. On veut faire un bilan du 1er semestre et se projeter dans le 2ème et... on est pris par le bilan financier. Alors quelles lignes prévues dans le prévisionnel n’ont pas été énergétisées ? Est-ce normal ou non d’en être là après moins d’1 an d’activités ? Avec 1 seul partenaire-client jusque maintenant ? Combien de clients nous faudrait-il pour que le travail fournit soit payé ? Bref, questionnements, idées, envies, c'est foisonnant... et...

Le soleil nous tape sur le ciboulot, ça parle boulot boulot et le cadre fond sous ces degrés montés. La pause s’impose. 15min.

image Seminaire_Juin_2021__Cendras.jpg (72.6kB)

Puis on reprend, assis-e-s dans l’herbe cette fois, les fesses à la terre, à l’ombre, avec de la facilitation, une clarification de l’objectif du temps, un repilotage car il semblerait qu’on ait dépassé. Le temps de retour du vécu sur ces 6 mois soutenus par du financement pour le temps passé, de ce mélange entre bénévolat et prestation se fera bien, oui, mais demain.

On termine par un partage, dans nos rôles, qu'est-ce qui nous semble prioritaire ?

image Prio_par_roles.jpg (0.3MB)

Journée intense, soirée aussi, énergique et festive, sérieuse et loufoque. Elle se clôture par un petit 6 chapeaux sur les situations personnelles de celleux qui le souhaitent, du partage d’expérience sur nos turlupitudes de la vie... mais il est temps d’aller se coucher ! Ce sont les enfants qui nous le font signifier. Rappel à l’ordre. Le lendemain matin j’irai courrir toute seule, Adrien a délcenché une allergie et reste un peu plus au lit.

Cette journée là, on commence toustes ensemble par un senso des facias animé par Louise. On tente une météo, et voilà que la cuve à fioule se manifeste, elle qui attend depuis des semaines. Elle n’empêchera pas Dorothée de nous partager où elle en est.

C’est parti, le cercle Jardins et Communauté se réunit ! Visualisation : qu’avons-nous réalisé d’ici décembre ? Qui je vois ? Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Que pouvons-nous célébrer ? Et comment lier ces actions au modèle économique émergent ? Comment lier les initiatives des jardinier·e·s et la stratégie globale ? Qui est motivé-e par quoi ? Beaucoup de questions dont les réponses sont plus ou moins avancées et dont les réponses sauront se manifester 😉.

image Jardins_Coucou.jpg (0.4MB)

Il est 11h, on fait ce temps de partage sur notre vécu des 6 derniers mois sur bénévolat / prestations. Adrien qui devait revenir du coiffeur transformé nous revient dans le même état. Quel mystère ? Le coiffeur a du retard et il ne voulait pas louper ça. La coupe viendra ce soir. Après ce temps de parole et un repas bien mérité, voici nos dernières heures ensemble jusque la prochaine fois, jusque dans quelques mois.

C’est le moment de rencontrer Estelle amenée par Dorothée qui souhaite se délester de quelques rôles, que prendra Estelle à hauteur d’un jour par semaine environ : Modèle socio économique, Groov, et potentiellement Economie de la contribution, et enfin soutient à la communication. Après cette rencontre qui me ravit de par son positionnement géographique (elle est à 2h de chez moi, ça change de 10), il est temps de conclure. Tire donc 2 cartes de besoins, et dis nous à quels moments ils ont été remplis ou non pendant ce séminaire.Merci bien. Et puis parle librement un peu aussi maintenant.

Aurevoir Anna, Romain, Louise. Avec cette chaleur intense, me concernant je file à la rivière avec Dorothée et Yohan. Sur le chemin aller on parle des prochains mois et de nos façons de gérer le temps et l’argent, on décide du nouveau fonctionnement. Dans l’eau on discute du rôle de commercial, de ce que cela nécessite ou non, de la stratégie à adopter et on se cale un rdv avec Dorothée. Et sur le chemin du retour, on visualise le campus. On y voit beaucoup de monde et moultes richesses ! Et nous voilà rentré-e-s. Yohan et Adrien filent s’entre-former. Yohan dans son rôle outil numérique jump aussi pour m’aider à accéder à nextcloud (on quitte google) sans internet et me permettre de travailler lorsque ma connexion est limitée (ce qui arrive souvent dans mon nouveau chez moi Perché). Et puis, le repas se termine autour des haricots et tartes à la tomate... Mais ce n’est pas parce qu’on croit que c’est fini que ça l’est. La recette de la tarte aux citrons d’Adrien se fait jardiner, que de partage d’expérience. Maintenant Défi : passage à l’action, à 20h30 elle se met en route... accompagnée de nouvelles discussions sur nos fonctionnements JdNesque, sur l’avenir des JdN, celui de la tarte aux citrons étant clairement pré-déterminé…

Au programme pour les prochains mois : de nouveaux partenaires, de l’animation de communauté, activer ce qui a été créer et proposer ce qui ne saurait plus tarder. Hip hip hip, à vos OKR (Objective Key Results) !


Marlène depuis le rôle Culture JdN