31-Sortir de l'entre-soi

Nom de l'initiateur·trice de l'atelier : Ernestine GROTTO
Noms des participant·es : Joseph CABARET
Description / éléments importants de l'échange : l'Eglise est un entre soi confessionnel et de certitudes
L'entre- soi empêche la communication, la découverte de l'autre qui pense différemment de moi. On reste sur un chemin où on ne fera plus sens pour les autres. Exemple l?Évêque a appelé un théologien pour présenter l?encyclique Laudato Si à des agriculteurs de tout bord et des consommateurs. J?étais au fond de la salle et je sentais une "violence silencieuse "dans la salle. » qui n?a pas été dite où entendue
L'immense majorité des hommes et des femmes ont envie de bien faire mais chacun campe sur ses à-priori et défend son "pré carré" ou se laisse emporter par la force de son groupe.
On est incapable de "rentrer" dans l'encyclique Laudato Si ,si on y va avec nos certitudes.
Depuis la sécularisation les grandes institutions sont désavouées (Eglise, Etat, syndicat?). La parole de l?Eglise est entendue mais elle ne compte plus, elle n?est plus référente, voire inaudible.
L'Eglise est parfois "naïve" devant les beaux discours des lobbies (agroalimentaires, grande distribution ...), du pouvoir de certains politiques,
  • Les agriculteurs sont « prisonniers » de certains systèmes et il est très difficile de changer. Au sujet des algues vertes en Bretagne (reportage vu sur France 2 « le monde en face » du 17novembre 2020) : « je suis diacre et j?habite ce village. Après la mort du sportif sur la plage ?probablement après avoir inhaler des gaz toxiques issus de algues vertes) le village s?est divisé en 2 camps :pro et anti algues vertes au lieu de se poser la question qui est responsable des algues vertes ?
Nous avons à nous laisser enseigner par les pauvres, Eglise y compris. « J?ai assisté à des obsèques civiles à la maison et j'ai trouvé que c'étaient les obsèques les plus religieuses auxquelles j?ai assisté. »
Quel plan d'actions pour la suite ? : -Sortir de notre entre-soi : faire un compagnonnage avec les personnes, rejoindre les personnes dans leur univers, se rendre proche et solidaire, aider à remettre debout, à la manière de Jésus Christ (pas pour les ramener dans nos églises !) écouter.
-Inviter l?Eglise à voir ce qui se fait « hors » de ses murs, l?Esprit y souffle déjà !!!
-s?intéresser à la vie des personnes, nous obligera à un moment à nous situer, l?Esprit saint fera irruption et nous emmènera à prendre la parole, pour faire le monde à la manière de Dieu.
- Oser regarder les choses comme elles sont, arrêter d?être naïf devant certains lobbies qui trompent les hommes à la manière d?un poison.
-Oser regarder nos pauvretés et lâcher nos certitudes pour rentrer dans LaudatoSI .
-accepter de se laisser enseigner par les pauvres (quelle place réelle leur faisons-nous dans nos célébrations ? juste lire une intention de prière où peuvent-ils être acteur réellement ?)